Le burn out est une maladie professionnelle liée à la dégradation du rapport d’un actif à son travail. Le travailleur concerné souffre d’un grand mal-être qui peut le conduire à une incapacité totale de réaliser ses missions, voire à une dépression. Un environnement très stressant, avec une surcharge de travail, est souvent en cause. Se remettre du syndrome d’épuisement professionnel peut prendre des mois, voire des années, d’où l’intérêt de le détecter au plus vite. Qu’est-ce qu’un burn out ? Voici 7 signes qui doivent alerter.

 

#1.Un état d’épuisement

 

Si vous êtes extrêmement fatigué, même après avoir pris beaucoup de repos, ce n’est pas normal. Vous êtes aussi sujet à un épuisement cérébral, qui se traduit notamment par des difficultés à se concentrer, à mémoriser, à prendre des décisions. Enfin, pour couronner le tout, s’ajoute l’épuisement émotionnel, avec des sentiments intenses de tristesse, de colère, de désespoir.

 

#2.Des maux physiques

 

En plus de cette fatigue inhabituelle, vous pouvez aussi souffrir de troubles musculo-squelettiques, de tensions et de crampes musculaires, de maux de ventre et de tête. Parfois, vous rencontrez une perte d’appétit et des troubles digestifs. Le tout s’accompagne d’insomnies. Il s’agit de symptômes psychosomatiques courants du burn out.

 

#3.Un désintérêt pour le travail

 

Le burn out touche en priorité les personnes très investies dans leur travail et de caractère consciencieux. Face à un écart trop important entre leurs attentes, la représentation qu’elles se font de leur métier et sa réalité, elles perdent progressivement l’intérêt et la motivation.

 

#4.Le sentiment d’anxiété

 

En cas de syndrome d’épuisement professionnel, l’anxiété peut s’installer et même mener à des crises d’angoisse. Les troubles du sommeil sont une manifestation courante de cet état anxieux.

 

#5.Une diminution de l’efficacité

 

Fatigué et dépassé, vous devenez beaucoup moins efficace dans vos tâches quotidiennes. Mener à bien vos projets devient très difficile pour vous car vous avez du mal à hiérarchiser, tout devient important, urgent ou préoccupant … bref, vous vous sentez dépassés et incapables de tout mener de front.

 

#6.Dépersonnalisation et irritabilité

 

La personne touchée par le burn out fait parfois preuve d’une froideur, d’un cynisme et d’une indifférence inhabituels vis-à-vis de son travail et dans ses relations professionnelles, mais aussi personnelles. Ses réactions sont excessives ou disproportionnées, en décalage avec sa véritable nature. Elle perd patience facilement et peut même avoir un comportement agressif.

 

#7.La perte d’estime de soi

 

Parmi les signes les plus fréquents du burn-out, on note une dévalorisation de soi. Si vous êtes persuadé de ne plus être à la hauteur, et que vous avez perdu tout sentiment de satisfaction et d’accomplissement quoique vous fassiez, vous pouvez vous alerter.

La liste de ces signes n’est pas exhaustive et on ne les cumule pas forcément tous. Si vous vous reconnaissez dans certains de ces symptômes, consultez votre médecin généraliste. Il existe plusieurs stades dans un burn out. Si les symptômes ne sont pas traités à temps, votre santé mentale va s’empirer et peut vous conduire à une dépression.


 

 Envie de faire le point sur votre carrière, voire de reconversion ou tout simplement de retrouver du sens au travail ? Faisons connaissance lors d’une visio d’informations !

 Vous pouvez suivre toutes les actualités de Primaveras sur Linkedin, Facebook et Instagram.

 

Partagez cet article :

Une question précise ?