L’intérêt toujours plus florissant pour l’écologie pousse de nombreux actifs en reconversion à souhaiter travailler dans ce secteur. Lorsqu’on est engagé sur les questions de la transition écologique, c’est effectivement un choix très pertinent pour donner du sens à son travail. Primaveras vous propose une sélection des 7 idées de métiers les plus recherchés pour travailler dans la préservation de l’environnement.

#1. Responsable QSE

 

Le domaine de la prévention des risques environnementaux est un vivier d’emplois conséquent. Initialement ce furent les entreprises des domaines de l’industrie, de l’environnement ou encore de l’agro-alimentaire qui ont recruté des fonctions de responsables QSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement) pour intervenir sur la qualité de l’eau, de l’air, la gestion de déchets et la pollution. Désormais les fonctions QSE se développent dans la plupart des secteurs d’activité.

#2. Conseiller énergie

 

Les métiers de l’efficacité énergétique ont le vent en poupe. Parmi ceux qui recrutent beaucoup, on retrouve le conseiller énergie, ou chargé de mission énergie. Ils conseillent les collectivités, les administrations et les entreprises pour réduire la consommation d’énergie et recourir plus significativement aux énergies renouvelables.

#3. Garde forestier

 

Envie de travailler au grand air tout en participant à la protection de la nature ? Également appelé agent technique forestier, comme tout métier dans la gestion et la préservation des forêts, il permet de s’assurer de la bonne santé de la faune et la flore et de déployer le respect des réglementations environnementales dans les espaces naturels.

#4. Ingénieur traitement des eaux

 

Qu’il intervienne dans le secteur privé ou public, l’ingénieur traitement des eaux doit veiller à ce que la qualité de l’eau soit conforme à la réglementation en vigueur, et intervient sur tous les projets d’amélioration des process industriels. Exercer ce métier impose d’être titulaire d’un diplôme de niveau bac+5 dans le domaine de l’environnement.

#5. Technicien en traitement des déchets

 

Selon une enquête de Pôle Emploi, 13% des offres d’emploi « verts » concernent le traitement des déchets. Dans la valorisation et le recyclage des déchets, les profils de techniciens sont très recherchés, comme les métiers d’encadrement tels que les chefs de projets, responsables études et chefs de chantier. Un BTS ou une licence pro dans l’environnement suffit pour accéder à certains postes, et bien que ces professions favorisent la promotion interne, les autres responsabilités sont souvent réservées aux diplômés de niveau Master .

 

#6. Chef de projet éolien

 

Envie de vous reconvertir dans les énergies renouvelables ? Le métier de chef de projet éolien recrute activement ! Ce professionnel supervise l’installation de parcs éoliens, que ce soit en phase d’études jusqu’à la supervision des chantiers. Une école d’ingénieurs ou un master spécialisé environnement ou énergie sont également requis pour ces postes « verts ».

#7. Agriculteur biologique

 

Tout plaquer pour devenir agriculteur au fin fond de la Corrèze ? Oui c’est possible, mais ce n’est pas n’importe quel agriculteur ! Celui-ci dirige une exploitation agricole qui n’utilise pas de produits chimiques et toxiques, dans une logique de préservation de l’environnement et de la biodiversité. Naturellement pour accéder à ces métiers, un niveau minimal de formation agricoles s’imposent, y compris pour des raisons règlementaires.

Retrouvez également notre article sur le métier de consultant RSE, très prisé par les cadres qui cherchent à se reconvertir dans le développement durable.


 

 Envie de faire le point sur votre carrière, voire de reconversion ou tout simplement de retrouver du sens au travail ? Faisons connaissance lors d’une visio d’informations !

 Vous pouvez suivre toutes les actualités de Primaveras sur Linkedin, Facebook et Instagram.

Partagez cet article :

Une question précise ?