Voici une idée reçue : pour changer de voie, il faut trouver le bon métier pour les 20 prochaines années

Je rencontre de nombreux cadres qui aspirent à changer d’orientation, mais qui ont dans le même temps envie d’avoir l’assurance que leur nouvelle voie professionnelle sera « la bonne », durable et presque définitive. Cette aspiration a pour effet de ralentir leur prise de décision pour franchir le pas, voire de la rendre impossible. Et ceci pour deux raisons, la première : la réalité de la vie professionnelle s’inscrit de plus en plus dans un environnement instable, qui limite la faculté de prévoir à long terme, et la seconde : chaque individu évolue avec son expérience et voit ses priorités changer au fil de sa carrière.

Conseil : pour changer la suite de votre carrière, commencez par identifier ce qui vous attire … aujourd’hui !

 

Vous pouvez suivre toutes les actualités de Primaveras sur Linkedin et Facebook.

Partagez cet article :

Une question précise ?