Voici une idée reçue : pour changer de voie, il faut suivre une formation

Je rencontre de nombreux diplômés qui aspirent à changer d’orientation mais considèrent qu’une formation sera nécessaire pour devenir légitime dans une nouvelle fonction ou un nouveau métier. Cette perception freine leur envie de changer car cela peut signifier d’y consacrer du temps ou de l’argent. Or, cette idée ne correspond pas à la réalité de la plupart des métiers, dans lesquels les compétences transférables occupent aujourd’hui une large place. Et on constate dans le même temps que les diplômés acquièrent de multiples compétences transférables durant leurs expériences professionnelles, voire dès leurs études supérieures.

Conseil : identifiez vos compétences transférables pour prendre conscience de votre potentiel de mobilité professionnelle !

 

Vous pouvez suivre toutes les actualités de Primaveras sur Linkedin et Facebook.

Partagez cet article :

Une question précise ?