A cause du covid, même le Père Nöel doit se mettre en télétravail

Depuis maintenant 4 ans, je vous propose une interview en forme de clin d’œil avec le père Noël, qui me permet de pointer un thème d’actualité relatif aux sujets qui nous sont chers chez Primaveras. Cette année 2020, nous avons parlé du télétravail avec le père Noël. 

Laurent : Bonjour Père Noël. Comment allez-vous tout d’abord ?

Père Noël : Je vais très bien, merci Laurent. Mais c’est une année bien spéciale que nous avons vécue.

Laurent : Oui, et cette fois nous sommes tous deux confinés, nous converserons par écran ! Une première…

Père Noël : Oui (soupir) … Du coup, voyez-vous je suis soucieux, je ne me sens pas très bien.

Laurent : C’est le soir de Noël qui vous préoccupe ? Le Président a levé exceptionnellement le couvre-feu pour le soir du 24 décembre, vous pourrez prendre votre traineau et déposer vos cadeaux sans être contraint.

Père Noël : Ah oui quel soulagement ! Et surtout je pourrai les déposer dans des cheminées à plus de 20 kilomètres du pôle nord.

Laurent : Et au pire Père Noël, je suis certain que vous auriez pu obtenir une attestation spéciale de déplacement pour « service essentiel » ! Car cette année, votre place est encore plus importante pour amener de la joie dans les foyers ! J’imagine que la demande explose et que vous ne savez par où donner de la tête ?

Père Noël : Non, ce n’est pas cela qui me soucie. D’ailleurs, ne m’en parlez pas, voyez-vous, avec tous ces confinements, mes lutins ont pris de l’avance en fabriquant plein de tout petits jouets par eux-mêmes !

Laurent : Qu’est-ce qui vous pose problème alors, Père Noël ?

Père Noël : Eh bien tous les lutins sont en télétravail. Alors vous savez, Laurent, pour nous organiser, c’est compliqué. Nous communiquons par e-mail, nous faisons des réunions à distance, mais ce n’est pas pareil. Oui, c’est très compliqué ! Et on a besoin de régler plein de petits détails ensemble…

Laurent : Ah mais quelle modernité, Père Noël ! C’est le cas de nous tous, vous savez. Mais puisque vous avez votre stock de jouets assuré, qu’est-ce qui vous pose problème ? Je ne comprends pas.

Père Noël : Hum… ce n’est pas comme avant. L’ambiance n’est pas aussi festive et conviviale, vous comprenez. A cette époque de l’année d’habitude, mes lutins fourmillent autour de moi, j‘entends des éclats de rire, ou des engueulades, c’est vivant, ça remue dans tous les sens, je me sens bien avec eux tout simplement. Mais là en télétravail, ils me manquent.

Laurent : Ah je comprends maintenant.

Père Noël : Les gens pensent que mon rôle se limite à déposer des cadeaux au pied des sapins pour le bonheur des enfants. C’est vrai. Mais préparer ces moments avec mes lutins fait aussi partie de ce qui me plaît dans mon travail. Et tout cela a disparu à cause du télétravail.

Laurent : Ah Père Noël ! Vous n’imaginez pas combien votre témoignage me fait plaisir. La finalité de votre travail ne vous suffit pas à être heureux. Vous aussi, Père Noël vous avez besoin de lien social, n’est ce pas ?

Père Noël : Oui !

Laurent : Oui, vous êtes comme tout le monde en somme. Même ceux qui œuvrent pour le bien ou pour un impact positif, ont besoin d’un environnement de travail qui les stimulent et notamment dans les relations. Ils ont besoin de contacts, on est d’accord.

Père Noël : Oui de contacts, c’est cela ! Ça me manque Laurent. Euh… d’ailleurs à ce propos, mes lutins me disent que je suis une personne à risque, et que je devrais éviter tout contact avec les enfants.

Laurent : Pourtant Père Noël, vous êtes éternel ! Vous en avez vu d’autres n’est-ce pas ? Et vous êtes toujours là, comme chaque année. Voyons ! Voici ce que je pense : comme vous descendez dans les foyers quand les enfants dorment, ils ne verront pas qu’un masque cache votre longue barbe … soyez rassuré !

Père Noël : Ah oui vous avez raison, je n’y avais pas pensé !

Laurent : J’espère vraiment que dans l’imagination des enfants, le Père Noël ne portera pas de masque, et alors votre magie sera préservée des turpitudes liées au covid !

Père Noël : Merci pour vos sages conseils Laurent. Comme chaque année, vous me faites du bien !

Laurent : Pas autant que vous ne procurez des sourires aux enfants. Joyeux Noël, cher Père Noël !

Que vos fêtes de fin d’année soient riches de retrouvailles !

À lire aussi : L’interview du Père Noël qui veut un job à impact


 

 Envie de faire le point sur votre carrière, voire de reconversion ou tout simplement de retrouver du sens au travail ? Faisons connaissance lors d’une visio d’informations !

 Vous pouvez suivre toutes les actualités de Primaveras sur Linkedin, Facebook et Instagram.

Partagez cet article :

Une question précise ?