L'équipe Primaveras

Vous allez tous nous rencontrer !

Envie d’en
savoir plus ?

Durant le programme de l’émulateur,
vous allez tous nous rencontrer !

Primaveras, c’est aussi une équipe intégrée, fidèle, passionnée par sa mission. Ses membres connaissent bien la reconversion professionnelle ! Soit parce qu’ils ont déjà une belle partie de carrière professionnelle derrière eux. Soit parce qu’ils ont eu-mêmes opéré des reconversions radicales. Ou les deux ! Au cours du programme L’Émulateur, vous allez rencontrer tous les membres de l’équipe … même les fondateurs.

Découvrez les portraits écrits par l’équipe pour chacun d’entre nous !

Florence : Allez, on y va !

« Allez on y va !  » Elle est comme ça, Florence : elle vous embarque joyeusement une équipe dans le tourbillon de son énergie douce et positive ! Son humeur est régulièrement ponctuée de grands éclats de rires : les yeux se plissent, la tête se renverse : elle est là, entièrement.

Florence, c’est pas le genre à faire semblant ! Elle vit l’instant. Il y a chez elle une sorte de sagesse rigolote, un côté « au-dessus de la mêlée » qui l’amène, du haut de sa grande taille, à jeter un oeil pétillant et concerné sur le monde comme il va.

Sa trajectoire raconte sa capacité à se laisser porter par la nouveauté, à danser avec les situations pour en tirer le meilleur, adepte de la moindre résistance. Son parcours l’a menée de la psycho à la formation en passant par le commercial.

Le goût des autres en général, la curiosité pour la complexité humaine en particulier, c’est le fil rouge ! Il l’a conduite jusqu’à Primaveras où elle distille sa profonde gentillesse, la pertinence de son regard un peu décalé, et l’enthousiasme, toujours !

Equipe primaveras Florence présentiel

Simon allume des feux d’artifice !

Chapeau l’artiste ! Comédien, chanteur, pianiste, compositeur, consultant, formateur, Simon est aussi… ingénieur ! Mais une fois son diplôme de Centrale en poche, il a filé sur les planches où il s’est épris entre autres de comédie musicale.

Pas question pour autant d’abandonner l’entreprise et le monde du travail, dont il connaît les codes. Ce jeune homme-orchestre met alors ses talents de saltimbanque au service des salariés. Avec le théâtre comme médiation, il renforce les liens dans une équipe, coache les managers, ou fluidifie la prise de parole en public.

Chez Primaveras, ses ateliers d’improvisation allument des feux d’artifice dans les programmes ! Il taquine, énergise, et embarque avec humour même les plus réticents dans un jeu menant au lâcher-prise et à l’exploration intérieure. Car ce trublion bondissant sait aussi tendre l’oreille aux plus sensibles, déceler les fragilités et mettre à l’aise les grands timides. Il se dit, d’ailleurs, que d’aucuns se seraient convertis… à l’impro !

Delphine, son écoute est d’or …

C’est un collier voyant sur une femme discrète, une fleur ouverte sur le cou d’une silhouette secrète. Un collier comme un grigri, que Delphine arbore avec une constance qui lui ressemble. Car il y a chez elle quelque chose du pilier, de la sagesse enracinée, de la force tranquille.

Typique de la bonne élève à la voie toute tracée – prépa école de commerce puis postes à responsabilité dans une grosse société pendant vingt ans – elle parle couramment le « category management », « spin-off » et autre « potentiel de croissance ». Mais petit à petit, elle découvre aussi une autre langue, plus intérieure, qui la conduit finalement jusqu’au coaching.

A Primaveras, son écoute est d’or. Elle décèle avec justesse là où ça coince, où ça frotte, où ça irrite. Toujours diplomate et bienveillante, elle distille alors quelques mots choisis qui font mouche. Car Delphine a le don d’amener chacun à faire un pas de côté, à changer de perspective, pour permettre une nouvelle réflexion dont on ressort enrichi.

Stéphanie, pétillante enthousiaste !

Certaines personnes ont un petit « je ne sais quoi » d’enfance resté accroché sur leur visage. Chez Stéphanie, il se niche dans son regard clair, malicieux, l’œil parfois rond comme une bille quand elle s’étonne ou s’enthousiasme. Et ça lui arrive souvent !

A ses yeux, la vie est un chemin parsemé de nombreuses bifurcations, qu’elle a empruntées avec entrain, changeant régulièrement de régions et de métiers. Quelques-unes de ces étapes l’ont menée de la Drôme à la Normandie, de juriste à boulangère…

Mais toujours, elle a pétri le même ferment : celui du collectif. Que ce soit pour monter des associations en lien avec la transition écologique, choisir de vivre en habitat participatif, ou bien sûr, rejoindre Primaveras ! Elle y anime les programmes en passionnée de pédagogie expérientielle.

Stéphanie est un modèle d’efficacité, qui gère un emploi du temps de ministre avec un calme et une sérénité bouddhiques ! Car elle sait qu’il lui faut sauvegarder des bulles de temps libre pour vivre de nouvelles expériences… Celles, justement, qui font pétiller son regard d’un éclat enfantin.

Laurent : Y’a d’la joie !

Y a d’la joie, chez Laurent ! De la joie sage et contenue en général, mais qui s’échappe régulièrement le temps que fuse une blague ou une imitation savoureuse ! Derrière la rigueur et la discipline du patron fondateur de Primaveras, un diablotin rigolard semble prêt à surgir de sa boîte…

Au cours de ses vingt années de management dans le secteur industriel, il a nourri un intérêt croissant pour les mutations du monde du travail, dont il traque avec acuité et sans concession les avancées et les dérives.

Fondamentalement humaniste, celui qui est aujourd’hui professeur en management de l’École Centrale Paris n’aime rien tant que faire grandir et progresser ses étudiants ou son équipe. Il cherche à incarner ce qu’il défend : un management permettant à chacun de trouver une place qui fasse sens à ses yeux.

 

 

Valérie, le cachet contre la morosité

Valérie, c’est une fil-de-fériste de la vie. D’un côté, c’est un condensé d’énergie, de légèreté et d’optimisme. Il faut que ça bouge, que ça pulse, qu’il y ait du challenge et de l’aventure ! Avec son mode de vie hyperconnecté, son appétit de la vie et des bonnes choses (au point d’aller travailler en chocolaterie ou de passer un CAP d’arts culinaires), ou encore sa capacité à se multi reconvertir, elle met en échec toutes les croyances sur l’âge !
De l’autre côté, c’est une citoyenne concernée et consternée par l’état du monde, engagée aussi bien dans la vie de quartier que la défense des animaux. Dans ses yeux gris presque transparents se reflètent cette recherche d’équilibre, cette quête de sérénité, cette vigilance confiante…
Arrivée à Primaveras pour suivre le programme de l’Emulateur, ça lui a tellement plu qu’elle est restée, endossant le rôle de déléguée générale de l’association des anciens ! Véritable cachet contre la morosité, elle apporte rigueur et chaleur dans tout ce qu’elle entreprend.

Asma, libre et carrée !

Asma, c’est souvent une veste impeccablement coupée et une auréole de mèches indomptables. Libre et carrée : son apparence dit finalement beaucoup d’elle ! La rigueur est dans son ADN d’ingénieure, enseignant chercheur à Centrale Supelec. Avec la démarche scientifique, elle recherche la justesse et l’exactitude sans concession.

Mais lors de son parcours professionnel, elle a croisé le doute. Et à l’écoute d’elle-même, elle a su l’observer, l’analyser, le triturer, et finalement l’exploiter pour concevoir un enseignement humain d’une formidable richesse ! Comment en arrive t-on à oser changer de carrière ? Comment apprend t-on à faire des choix ? Et chacun a t-il le même mode d’emploi ?

Savoir décider de sa vie professionnelle, en conscience, est devenu son nouvel objet d’étude. Elle l’a transformé en programmes pédagogiques qu’elle délivre à Primaveras, dont elle est la co-fondatrice. Habitée par la transmission de son approche, elle électrise son auditoire avec son énergie et sa force de conviction, pour apporter à chacun la capacité à oser, à se dépasser, à changer, à reprendre la main.

Equipe primaveras Florence présentiel

Anne, une militante à vélo !

Anne, c’est la petite dernière de l’équipe. Elle a plongé dans le bain de Primaveras avec confiance et ouverture, curieuse de découvrir d’autres pratiques, elle questionne, cherche à comprendre et suit le mouvement en y ajoutant son grain de sel bien sûr !

Elle est joyeuse, Anne, c’est une épicurienne qui aime les grandes tablées, les débats d’idées… elle a son franc parler et défend son point de vue avec force et conviction. Mais on peut être militante et engagée pour la transition écologique et laisser toute la place à l’autre, c’est ce qu’elle fait avec beaucoup de sensibilité.

Elle a de l’humour et pratique l’autodérision avec un sens de la formule qui nous rappelle qu’elle a été journaliste dans une autre vie. Vous l’attendez devant la porte ? Elle passe par la fenêtre en ayant bien pris soin de garer son vélo qui a déjà tant de fois traversé Paris. Elle reprend son souffle, ajuste ses lunettes sur son nez et vous fait un grand sourire : « c’est parti ! »

Notre équipe est rassemblée autour de 3 principes

Indépendance

Un peu comme une entreprise familiale, on est fier de notre indépendance. Ce qui nous donne une totale liberté de parole sur les mutations à mener dans le monde du travail

Exigence

Nous aimons le travail bien fait, et comme changer sa vie professionnelle est un passage délicat, toute l’équipe s’attache à être « aux petits soins » pour chacun de nos élèves

Bienveillance

Revendiquer la bienveillance peut sembler présomptueux, mais c’est le mot le plus régulièrement associé à Primaveras par ses anciens élèves ! On se dit donc qu’ils doivent avoir raison !

Nos Actualités

Une méthode pour changer

La Méthode Primaveras©

Plus loin qu’un bilan de compétences

Le Programme L'Émulateur